Cuisine sans plastique : les ustensiles indispensables

La cuisine sans plastique est-elle en passe de devenir une réalité ? Oui et non. Plus sensibles aux arguments écologiques, les Français, tendent à bannir peu à peu le plastique de chez eux. Et ce n’est pas facile. Depuis les années 70, cette matière s’est imposée partout dans les maisons. Il suffit d’ouvrir les placards de votre cuisine. Nombre d’ustensiles utilisés contiennent, au moins en partie, des matériaux à fort impact environnemental. Est-il possible d’en sortir totalement ? Il est en tout cas possible de remplacer facilement nombre d’ustensiles en plastique que nous utilisons quotidiennement.

Pourquoi une cuisine sans plastique ?

Notre cuisine déborde de plastique. Emballage alimentaire, boîtes de conservation des aliments, bouteilles, ustensiles divers, la liste est longue. Ces ustensiles sont en contact direct avec la nourriture que nous consommons. Or, si le plastique est néfaste pour la planète, il l’est aussi pour notre santé.

Les boîtes alimentaires en plastique contiennent des additifs dont les risques sont aujourd’hui bien connus par la communauté scientifique. Il s’agit notamment des phtalates ou du bisphénol A. Ces produits peuvent entrer en interaction avec l’homme et s’infiltrer dans le corps humain. Ce sont des perturbateurs endocriniens. Leurs effets sur la santé peuvent être de plusieurs ordres. Ils peuvent avoir un impact sur le système immunitaire et respiratoire. Ils seraient responsables de la baisse de la fertilité et d’une hausse des risques de cancer.

Les dangers sont décuplés si les aliments sont chauffés dans des récipients en plastique. Car certaines particules passent alors dans les aliments. Et les risques sont particulièrement élevés pour les enfants et les bébés.

Ces risques, les Français en ont conscience. S’il est encore difficile d’éliminer 100% du plastique dans les cuisines, il est pourtant facile d’agir sur certains ustensiles. Tendre vers une cuisine sans plastique (ou presque) est possible. Il suffit juste de commencer à agir en commençant par les ustensiles les plus faciles à remplacer par leur version écologique.

1- Éliminer les boîtes en plastique

Exit la boîte en plastique pour conserver les aliments. C’est sans doute l’action la plus facile à entreprendre pour tendre à la cuisine sans plastique. Il existe de nombreuses alternatives à ces contenants. On peut compter sur le verre et le Pyrex, des matériaux plus responsables. Mais ils ne sont pas toujours pratiques en raison de leur poids.

On préférera des barquettes 100% biodégradables et compostables en bagasse. Cette matière issue de la fibre de canne convient parfaitement pour un usage quotidien. Réutilisables, ces barquettes peuvent passer au congélateur et au micro-ondes. Elles existent en plusieurs tailles et sont utilisables à chaud et à froid.

Ces barquettes remplacent aisément les boîtes en plastique mais ont l’avantage de ne pas présenter de risque pour les aliments qui s’y trouvent.

Petite astuce pour bannir au plus vite les barquettes en plastique de votre cuisine : ne jetez plus vos pots de cornichon ou de confiture en verre. Sans dépenser un centime, ils les remplaceront efficacement !

2- Stop aux bouteilles en plastique

En France, nous avons la chance d’avoir une eau du robinet très contrôlée et parfaitement potable. Certes, dans certaines régions, elle peut avoir un goût chloré plus ou moins prononcé. Mais il suffit de la laisser reposer une heure au frais pour que cela devienne indétectable. En France, nous buvons 125 litres d’eau en bouteille par personne et par an. Outre l’aspect écologique, songez aux économies que vous allez faire !

Les bouteilles en plastique ont un coût environnemental énorme pour la planète. Le temps de décomposition d’une bouteille plastique varie entre 100 et 1000 ans. Et seulement 55% des bouteilles plastiques sont recyclées en France.

Réduire leur utilisation est possible et facile. C’est juste une nouvelle habitude à prendre à la maison. Certes, il reste les bouteilles de soda qui sont essentiellement en plastique.

3- Utiliser des films alimentaires biodégradables

Couvrir les aliments par des films plastiques avant de les mettre au réfrigérateur est une habitude à bannir. Chaque année, en France, nous utilisons 1,2 milliard de mètres de film alimentaire, un produit très difficile à recycler. Par ailleurs, un gros doute demeure quant à leur innocuité lors de contact avec les aliments. Eux aussi comportent des substances considérées comme des perturbateurs endocriniens. Il faut les remplacer par des films d’emballage biodégradables ou (encore mieux) réutilisables. Ces films sont désormais disponibles dans le commerce.

Si vous ne pouvez vous passer de ce produit, privilégiez donc des matières plus éco-responsables. Il en existe en PLA (amidon de maïs), 100% biodégradable, 0% BPA, non toxique. Ils sont en plus utilisables au micro-onde !

4 – Choisir des sacs poubelles écologiques

On n’y pense pas toujours, mais une cuisine sans plastique implique de changer ses habitudes en matière de choix de sacs pour les poubelles. Il est aujourd’hui possible d’opter pour des sacs poubelles sans plastique, 100% biodégradable et compostable, sans BPA. Il en existe de différentes épaisseurs. Ces sacs poubelles sont en PLA / PBAT, fabriqués à partir d’amidon de maïs.

Comme tous les produits écologiques, vérifiez bien que les sacs poubelles disposent d’une certification ou d’un label écologique de type OK Compost. Ce label assure que les produits peuvent être réduits en compost sans impact négatif pour l’environnement.

Pour vos courses, n’oubliez pas de toujours avoir des sacs ou cabas écologiques disponibles chez vous.

Et si vous avez un chien, sachez qu’il existe aussi des sacs de déjections canines à base d’amidon de maïs. Ils sont 100% biodégradables et compostables.

5 – Prévoir des lunch box écologiques pour vos déplacements

Si vous devez vous déplacer, ou si vous amenez votre repas au travail, pensez à utiliser des contenants écologiques. Le verre étant lourd, il n’est pas très pratique à utiliser pour les déplacements. Qu’à cela ne tienne ! Optez pour des lunch box écologiques issus de matériaux biodégradables.

De la même manière, ne vous laissez pas surprendre par un éventuel picnic le week-end. Faites en sorte d’avoir toujours dans votre cuisine des assiettes, gobelets et contenants écologiques compostables, facilement transportables. Prévoyez des gourdes ou thermos eco-friendly dans votre cuisine. Ces contenants de liquides sont légers et pratiques. Ils vous éviteront d’acheter des bouteilles en plastique lors de vos déplacements.

Au final, s’orienter vers une cuisine sans plastique (ou presque) est beaucoup plus facile qu’on ne le pense. On peut commencer à son rythme en échangeant peu à peu les articles en plastique par leur équivalent en matière plus écologique. Verre, pyrex, inox, bois, bambou, ces matériaux doivent désormais régner en maître dans les cuisines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.