Rechercher

Faut-il passer à l'éco emballage ?

Depuis 2015, en Europe, près de 49 millions de tonnes d’objets plastiques sont produites pour répondre à la demande. Parmi cette production, 39,9% de ces objets sont destinés aux emballages. En parallèle, seuls 30 % de ces emballages sont recyclés. En outre, sur tous les déchets plastiques générés, les emballages représentent 59%. Autrement dit, les emballages sont les principaux déchets plastiques rejetés. Face à ce constat qui ne cesse d’empirer, la Commission Européenne a décidé de s’attaquer au problème. De nombreuses initiatives pour réduire les emballages plastiques sont encouragées. Et s’il était temps de penser eco emballage?


image bouteille plastique

D’après la Commission Européenne, l’incinération des emballages plastiques fait perdre entre 70 000 000 000 euros et 105 000 000 000 euros chaque année. Un prix exorbitant pour des objets utilisés en cycle court. En effet, les objets plastiques sont jetés après seulement une seule utilisation. La Commission Européenne s’est récemment engagée à motiver le recyclage. L’objectif? Rendre tous les emballages recyclables d’ici 2030.


Le défi est de taille sachant que la demande en plastique recyclé en Europe peine à atteindre les 6%. Pour accélérer le processus, bon nombre d’entreprises et de particuliers commencent progressivement à proposer des eco emballages.


Les eco emballages correspondent à des emballages écologiques. Bon nombre d’entre eux peuvent se dégrader sans endommager l’écosystème. Ils sont fabriqués à l’aide de matériaux naturellement présents dans la nature. Un grand nombre d’objets du quotidien sont fabriqués avec des matériaux naturels. Ces matériaux permettent parfois de se rapprocher de très près des objets plastiques produits industriellement.

Du film alimentaire, des boîtes à sandwich, boîtes à œufs, sachets souples, sacs poubelle ou de shopping … Les eco emballages peuvent concerner une gamme très étendue de produits. De plus certains de ces objets sont très résistants et personnalisables.


emballage eco-responsable

Les eco emballages comprennent également des matériaux comme le plastique recyclé. On s’en sert notamment pour faire du papier film en plastique 100% recyclé par exemple. Mais cela peut servir à un tas de choses, comme la production de sacs ou de cabas. Le plastique recyclé peut même servir à la consommation d’aliments comme pour les barquettes.

L’entreprise Tropicana a récemment annoncé commercialiser d’ici peu, de nouveaux emballages pour ses jus. L’entreprise fournira en grande surface, des jus emballés dans des briques biodégradables à partir de bois et de canne à sucre. Ces briques éco-conçues pourront être exposées au rayon frais sans se dégrader. Quant aux bouteilles en verre, les étiquettes seront remplacées par des étiquettes en papier kraft. Comme cette entreprise, d’autres marques comme L’Oréal, l’Occitane, LVMH ou encore Clarins, réfléchissent à de nouveaux approvisionnement éco responsables pour leurs produits.


Les eco emballages sont souvent certifiés par des logos. Caractérisés par des symboles sur l’emballage du produit, ces logos, souvent verts, apportent une indication supplémentaire sur le produit.


logo eco-emballage








Par exemple, le ruban de Möbius. Vous avez sûrement vu ce logo des centaines de fois. Il est caractérisé par trois flèches vertes qui se suivent et forment un triangle. Ce symbole indique que l’objet que vous examinez est recyclable. Ce logo a été inventé par le mathématicien August Ferdinand Möbius, il s’agit initialement d’une représentation de l’infini. Ce logo est utilisé pour le recyclage depuis 1970. Il est depuis, devenu universel.



Les logos FSC et PEFC sont des certifications environnementales. Le label FSC signifie « forest Stewardship Council » autrement dit « Conseil de bonne gestion des forêts ». Ce label d’origine allemande, indique que la production de bois ou d’un objet à base de bois est conforme aux procédures garantissant la gestion durable des forêts. En outre, si vous tenez un objet comportant ce label, vous saurez que même s’il est composé de bois, cet objet n’est pas issu d’une opération de déforestation.

Le PEFC signifie « programme de Reconnaissance des Certifications Forestières ». Le PEFC est aussi un label assurant que l’usage du bois n’a pas contribué à nuire à l’écosystème. Cependant, si ces deux labels existent, c’est qu’il y a une différence.

Tout d’abord, le programme FSC concerne généralement le bois des forêts tropicales. Le PEFC quant à lui, est plus répandu lorsqu’il s’agit de bois Européen. Vous aurez alors plus de chances de tomber sur un label PEFC que FSC.

Le FSC impose un certain niveau de qualité de gestion des forêts. Pour s’en assurer, des audits réguliers sont réalisés tous les ans. Pour avoir cette certification, la période de contrat est de cinq ans.

En revanche, le PEFC demande plutôt un engagement sur l’amélioration des forêts. Les exploitants cherchant à s’engager doivent demander cette certification en remplissant simplement une demande de dossier.


image sac papier

Plusieurs labels existent concernant l’utilisation du papier. Le logo papier par exemple concerne les produits tels que les annuaires, les tracts, la presse, les prospectus etc… Ce logo indique que les fabricants ont versé une contribution à un eco-organisme.

Le logo Tetra Pak, lui, apparaît le plus souvent sur les briques alimentaires en carton. Fréquemment agrémentée du logo FSC, la fabrication de la brique est certifiée recyclable à 100%.

Enfin, nous terminons avec le logo APUR. Caractérisé par une feuille verte, ce logo représente l’Association des producteurs et utilisateurs de papiers cartons recyclés. Ce logo indique le pourcentage de fibres recyclées qui ont été utilisées dans le produit affichant ce logo.


Le compostable désigne des produits pouvant se dégrader naturellement dans l’environnement afin de produire un engrais naturel contenant des nutriments nécessaires aux plantes. Si tous les produits compostables sont biodégradables, l’inverse n’est pas vrai. La principale différence entre le biodégradable et le compostable est que les matériaux compostables doivent pouvoir se décomposer en 3 mois dans des conditions maîtrisées.

Par conséquent, à des fins d’identification, les produits compostables ont eux aussi leurs labels.

Ok compost: ce label dispose d’un fond vert avec “ok compost” écrit en toutes lettres. Il désigne les produits comportant des bioplastiques conformes à la norme européenne. Ce label atteste que le produit se dégrade naturellement à 90% en 6 mois dans des conditions de compostage industriel.

Ok compost home: ce label permet d’identifier les bioplastiques capables d’êtres compostés à la maison. Il y a effectivement une différence de conditions de compostage entre le compostage industriel et à domicile. Le compostage industriel implique un conditionnement à une température de 60°C. Des températures impossibles à reproduire chez soi. Ok compost home est donc le label spécialisé pour le compostage de produits à domicile.



L’ eco emballage est né d’une volonté de trouver une alternative au plastique afin de servir des intérêts communs concernant l’environnement. En effet, on estime que la production de plastique entre directement en lien avec le rejet de CO2. La destruction des objets plastiques génère un taux élevé de CO2 rejeté dans l’air ayant pour conséquence directe d’abîmer la couche d’ozone. La Commission Européenne a établi un parallèle en termes de production de CO2.


image sac plastique

PACK'IN BIO

VOTRE PARTENAIRE DANS LA TRANSITION ECOLOGIQUE DE VOS EMBALLAGES

©

PROJET SUR MESURE

RESPECT DE L'ENVIRONNEMENT

LIVRAISON PARTOUT EN FRANCE

  • Facebook - Pack'In Bio
  • Instagram - Pack'In Bio
  • LinkedIn - White Circle

PACK'IN BIO - MARQUE DE: